CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiBanque, assurance, finance : quelles opportunités pour les jeunes diplômés ?

Banque, assurance, finance : un secteur favorable aux cadres

Crise oblige, les recrutements ont baissé dans le secteur banque, finance, assurance. Il n’en demeure pas moins porteur en termes d’emploi pour les cadres. Et si les recruteurs sont plus prudents dans la banque, ils embauchent tous azimut dans...

+ Taille du texte -

Banque, assurance, finance : quelles opportunités pour les jeunes diplômés ?

Par Agnès Wojciechowicz le | Réagir | 1 commentaire

Malgré une économie en berne, le secteur est prêt à accueillir les jeunes diplômés en raison d’importants besoins de compétences. Quels sont les métiers les plus ouverts ? Comment faire pour y accéder ?

« La banque, assurance, finance est le secteur qui recrute le plus grand nombre de jeunes diplômés », indique Thierry Mageux, manager de Robert Half Financial Services. Et pour cause : « les banques ont besoin de personnel pour vendre leurs produits », observe Jean-Paul Brette, directeur banque, finance et assurance chez Hudson. Les jeunes profils commerciaux ont donc la côte : « les banques continuent de recruter en CDI sur les métiers de conseillers clientèle, chargés d’accueil ou plus ponctuellement sur les fonctions support », précise Vincent Picard, directeur associé chez Fed Finances. Elles se tournent volontiers vers les candidats titulaires d’un Bac +2 ou d’un Bac +5. « Les jeunes démarrent très souvent en tant que conseiller de vente aux particuliers. C’est vraiment la porte d’entrée d’une carrière dans le milieu bancaire ; il ne faut donc pas dédaigner ce type de poste », conseille Charles-Eric Lecomte, directeur de Carrière Bancaire.

Une pyramide des âges favorable

Dans l’assurance, le marché de l’emploi est tout aussi propice aux profils inexpérimentés. « Le secteur leur réserve de belles opportunités, sans parler de la pyramide des âges qui favorise encore un peu plus leur embauche », analyse Thierry Mageux. A l’image de la banque, l’assurance a elle aussi un grand besoin de commerciaux, mais pas seulement. « Elle recrute de manière soutenue dans les métiers de la finance, du marketing, de l’audit et de la comptabilité. Cela va continuer dans les prochaines années », prévoit le manager de Robert Half Financial Services.

De l’ouverture et de la mobilité

La concurrence est féroce sur le marché. Pour se démarquer, « les candidats doivent se montrer mobiles et prêts à travailler sur toute la France. Il est indispensable qu’ils ouvrent leurs recherches et qu’ils ne se cloisonnent pas à un rayon géographique, un poste et un salaire », recommande Charles-Eric Lecomte. Les recruteurs peinent parfois à trouver des profils juniors en dehors des grandes villes. « Le candidat doit également mettre en valeur son envie de s’investir et ce qu’il peut apporter à l’employeur, rappelle Vincent Picard. Il ne doit pas négliger l’idée de passer par un CDD ou un emploi temporaire car cela peut ensuite lui donner accès à un emploi stable. »

Agnès Wojciechowicz ©Cadresonline – Septembre 2013

 

Découvrez nos offres d'emploi Ruby sur ChooseYourBoss.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Par Anthony
Cet article peut être considéré comme une fausse réalité.
Mais on espère tout de même des changements radicaux au niveau de ces dits secteurs.On doit inciter tous les jeunes diplômés à avoir des expériences professionnelles nombreuses.

Vous devez renseigner tous les champs :