CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiBig Data : de nouvelles perspectives d’emploi

Le numérique : un marché de l'emploi qui a de l'avenir

Les Entreprises du Secteur Numérique (ESN), en pleine croissance pour un certain nombre, recrutent en 2014. Analystes programmeurs, experts big data ou cybersécurité... Quels sont les besoins ? Quels sont les profils qui intéressent les recruteurs ?

IT : du nouveau sur le marché de l’emploi

Après une baisse de croissance en 2012, le marché de l'emploi dans le secteur informatique semble retrouver un second souffle. Une tendance qui devrait se confirmer dans les prochains mois avec notamment une hausse des volumes de recrutement et des...

+ Taille du texte -

Big Data : de nouvelles perspectives d’emploi

Par Anna Massé le | Réagir | soyez le premier à réagir

Encore émergent en France, le Big Data apparaît comme le nouvel enjeu du secteur IT. Phénomène de mode ou réelle avancée ? Dans tous les cas, il semblerait que les recruteurs soient déjà en quête de profils compétents.

Si le Big Data s’est d’ores et déjà imposé aux États-Unis, le phénomène est encore jeune en France. Néanmoins, la question est déjà au cœur des préoccupations des entreprises. Guy Chesnot, expert Orsys, anime une formation sur les enjeux du Big Data. Il constate l’engouement que suscite cette nouvelle technologie auprès des managers et des directions : « la demande pour assister aux formations est croissante. Les entreprises viennent souvent en quête de solution. Pour des secteurs tels que le e-commerce ou la banque, qui sont amenés à gérer des flux de données toujours plus importants, cela devient une opportunité de croissance. »

Les nouveaux métiers du Big Data

Le Big Data nécessite de faire appel à des compétences nouvelles pour la capture, le stockage, la recherche, le partage et l’analyse des données. Dès lors, deux nouveaux métiers émergent dans la sphère de l’IT. Le Data Scientist est chargé de développer les outils adaptés à la structure, de collecter, de faire parler les données numériques et de les présenter sous un format simple. Le Data Analyst, quant à lui, va manipuler les données une fois que la base est opérationnelle, afin de faire remonter les informations susceptibles de favoriser les prises de décisions.

Par ailleurs, le développement du Big Data devrait entraîner rapidement l’évolution et/ou la spécialisation de métiers existants, que ce soit dans le domaine des bases de données ou dans des domaines connexes liés par exemple au design et à la sécurité.

Des profils encore introuvables ?

« L’offre de profils spécialisés dans le Big Data est aujourd’hui inexistante », souligne Martial Floucaud de La Pénardille, directeur du cabinet Smart Talents. Et pour cause : les formations dédiées viennent tout juste d’apparaître en France. Idéalement le professionnel du Big Data doit allier les compétences d’un architecte de base de données et d’un statisticien. Ce qui pousse les recruteurs à se tourner vers différents profils aux compétences transférables. « Trois types de profils émergent : les ingénieurs qui ont des affinités avec les bases de données, les DBA par exemple ; les profils issus de formation statistiques et qui ont acquis des compétences techniques ; enfin les développeurs qui ont eu l’occasion de se concentrer sur les bases de données », détaille le directeur. En termes de technologies, NoSQL, Hadoop, ou encore Amazon EC2 sont parmi les compétences les plus recherchées. Par ailleurs des profils issus de domaines présentant des similarités, tels le cloud ou la business intelligence, peuvent s’avérer de bons candidats, à condition d’avoir le désir de se former. « Nous allons nous focaliser sur le potentiel, rechercher des personnes qui ont une véritable curiosité pour le métier », précise Henri Neyrand, directeur d’Elitis Search.

Anna Massé © Cadresonline.com

 

Découvrez nos offres d'emploi C/C++ sur ChooseYourBoss.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :