CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiLa formation des salariés handicapés

+ Taille du texte -

La formation des salariés handicapés

Par Agnès Wojciechowicz le | Réagir | soyez le premier à réagir

De nombreuses personnes en situation de handicap manquent de qualification. Des parcours de formation ont pourtant été mis en place pour parer à cette pénurie de compétences. Le point sur les dispositifs, les aides et les organismes concernés.

En matière de formation, une personne handicapée jouit des mêmes dispositions de droit commun que le reste de la population active. De ce fait, « si c’est un demandeur d’emploi, il bénéficie des modalités au même titre que les autres, par le biais de Pôle Emploi. Si c’est un salarié, il dispose d’un Congé Individuel de Formation ou du Droit Individuel à la Formation », explique Sylvain Gachet, directeur grands comptes à l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées). Il peut ainsi envisager de suivre une formation diplômante plus longue dans le cadre d’une reconversion professionnelle, un cursus de perfectionnement portant sur une thématique spécifique, un cycle en alternance ou d’effectuer une VAE pour atteindre un niveau de qualification élevé.

Des dispositifs spécifiques

Des dispositifs destinés aux personnes en situation de handicap existent par ailleurs. L’Agefiph propose ainsi des stages de préorientation, ceci afin « d’évaluer la situation de la personne et de lui permettre de renouer avec l’emploi, en l’aidant à déterminer son projet de formation », précise Eric Crispin directeur de l’ADAPT-Sarthe. L’AFPA réserve également des places au sein de ses formations aux personnes handicapées dans le cadre de conventions régionales conclues avec l’Agefiph. Cap Emploi aide les demandeurs d’emploi handicapés à trouver une formation.

Parallèlement, des initiatives associatives plus ciblées permettent aux travailleurs handicapés d’acquérir les qualifications qui leur font défaut. « HandiFormaBanque a ainsi créé des parcours de formation pour leur permettre d’acquérir un bac+2 de façon à ce qu’ils intègrent le secteur bancaire », indique Sylvain Gachet. Ils pourront ensuite évoluer vers des postes de cadres grâce à la promotion interne. De la même manière, Hanvol propose des contrats en alternance aux jeunes en situation de handicap pour qu’ils décrochent un diplôme d’ingénieur dans l’aéronautique. Dans l’informatique, « Styria ou encore Cap Gemini ont mis en œuvre des actions de formation sectorielle pour renforcer leur sourcing », note Sylvain Gachet.

Une prise en charge des coûts

S’agissant des dispositifs relevant du droit commun, les salariés handicapés peuvent se tourner vers les OPCA ou leur employeur pour financer leur formation. Les demandeurs d’emploi quant à eux s’adresseront à Cap Emploi ou Pôle Emploi pour faire valider leur projet professionnel et obtenir un financement. L’Agefiph couvrira tout autant les frais liés à une formation, que ceux d’un contrat en alternance.

Agnès Wojciechowicz © CadresOnline – Novembre 2013

 

Découvrez nos offres d'emploi en région Rhône Alpes sur ChooseYourBoss.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :