CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiLe monde change, la crise gronde, adaptez vous.

Ingénieurs, face à la crise, ajoutez une corde à votre arc

Ingénieurs, votre carrière est en panne ? N'hésitez pas, enrichissez vos compétences et donc votre profil par la formation en gestion, management, commerce ou autre spécialité. Les recruteurs raffolent des doubles compétences !

+ Taille du texte -

Le monde change, la crise gronde, adaptez vous.

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

Sur fond de crise et de licenciements, pour sortir du lot, les ingénieurs ont tout intérêt à enrichir leurs compétences.

Issu d'une grande entreprise de semi-conducteurs, Philippe a suivi un Master d'Administration des Entreprises en 2008. Conscient d'être cloisonné par son expérience, il souhaitait développer des compétences en comptabilité, finances, stratégie etc. Il a été repéré par une start-up durant son cursus et a très vite intégré l'entreprise.
Pour cette petite start-up, un profil technique et polyvalent présentant des compétences transversales était idéal. Contrairement à une grande entreprise où tout est cloisonné, une entreprise innovante a besoin de ce type de collaborateur pour apporter expertise et capacité de prise de décisions stratégiques. Une approche bénéfique à la fois pour l'entreprise et pour l'ingénieur qui peut ainsi mettre en pratique tout l'éventail de ses compétences.


Au-delà des licenciements et de la dégradation du marché de l'emploi des cadres, tous secteurs confondus, les entreprises mettent l'accent sur la force commerciale et l'innovation (APEC, 2ème trimestre 2009). Heureusement, la crise engendre aussi de nouvelles pratiques, de nouveaux besoins comme dans les secteurs bancaire, BTP ou énergie.
Dans ce contexte, que vous soyez chômeur ou salarié désireux d'évoluer, une formation complémentaire, permettant d'acquérir une deuxième compétence, constitue la meilleure assurance pour l'emploi. Outre les formations courtes, dans le cadre du DIF, qui permettent une mise à niveau régulière, le développement de compétences transversales, pratiques et professionnelles s'avère être le meilleur moyen pour rester dans la course.
Désormais, les recruteurs ne cherchent plus seulement des profils aux connaissances techniques et scientifiques solides. La réorganisation au sein de nombreuses entreprises induit la nécessité d'embaucher des personnes polyvalentes.
Cette notion de double compétence désigne des compétences dites « généralistes » orientées vers le management, la gestion et la prise de décision. Elles permettent de faire face aux nouvelles méthodes d'organisation, d'intervenir sur des problèmes transverses etc. Autant d'atouts pour accéder à un poste d'encadrement ou de direction, ou tout simplement convaincre un recruteur, voire d'élargir la cible des entreprises ou les types de fonctions que vous pouvez satisfaire.
Les Grandes Écoles et les IAE développent, dans cette optique, des Masters professionnels totalement adaptés aux besoins exprimés par les entreprises. Entamer un cursus en vue d'obtenir un MBA ou, dans les IAE un MAE comme le Master d'Administration des Entreprises par exemple, est d'abord un investissement personnel mais devient vite un gage de réussite.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :