CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiLes métiers liés à la consolidation : « Des profils intouchables »

Consolidation : l'élite de la comptabilité

Maîtriser les nouvelles normes comptables ainsi que l'aspect juridique et financier des sociétés, parler parfaitement l'anglais, avoir une bonne expérience dans l'audit, connaître les logiciels informatiques du secteur… c'est le minimum requis pour...

+ Taille du texte -

Les métiers liés à la consolidation : « Des profils intouchables »

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

Les entreprises ont de réelles difficultés à recruter dans ce secteur. Cyril BREGOU, associé du cabinet de recrutement People Base, dresse un tableau explicatif.

À quelle école faut-il être formé pour travailler dans la consolidation ?

Trois voies sont possibles. La filière comptabilité, avec un DECF ou DESCF (Diplôme d'Etudes Supérieures Comptables et Financières), voire même l'expertise comptable. Les candidats peuvent aussi venir des écoles de commerce, ou posséder un diplôme de troisième cycle universitaire spécialisé dans la finance. Pour ce métier, il est nécessaire de posséder de très bonnes bases comptables, et de bonnes connaissances juridiques et fiscales.

Pourquoi les entreprises font-elles appel à des cabinets de recrutement ?


Elles n'ont ni le temps ni les moyens de trouver les candidats idéals. Les profils que les sociétés recherchent pour ce genre de poste sont intouchables... De plus, « consolideur » est un métier très technique, qui nécessite souvent une bonne expérience professionnelle, et qui reste assez cloisonné. Au final, peu de gens souhaitent faire de la consolidation.

Alors comment recrutez-vous les personnes susceptibles de correspondre au profil ?

Nous utilisons tous les moyens ; c'est une véritable chasse. Nous débauchons des employés en leur proposant un périmètre de travail plus large, plus de responsabilités dans une société plus importante, et un meilleur salaire. Ces profils, du fait de leur rareté, ont une rémunération surévaluée de 15%. Pour les attirer, tous les moyens sont bons.

 

Découvrez nos offres d'emploi C# sur ChooseYourBoss.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :