CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiLes perspectives de recrutement se stabilisent pour 2008

Distribution : les cadres doivent trouver leur place

Les cadres sont assez peu nombreux dans l'univers de la distribution. Et les enseignes du secteur les recrutent de manière mesurée. Le secteur offre pourtant de belles opportunités.

+ Taille du texte -

Les perspectives de recrutement se stabilisent pour 2008

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

D'après l'Apec, les entreprises du secteur de la distribution devraient miser sur la stabilité de leurs effectifs pour l'année 2008.

L'heure est à la stabilisation des effectifs. En raison d'une croissance globale du secteur quelque peu atone, les entreprises de la distribution généraliste envisagent de recruter peu ou prou dans les mêmes proportions qu'en 2007. D'après l'Apec, ce seront ainsi 3 000 nouveaux collaborateurs qui devraient grossir les rangs des enseignes du secteur. « Les entreprises misent massivement sur la stabilité des effectifs en 2008, pour les cadres (90%, + 4 points) et pour tous les salariés (81%, + 4 points), résume l'enquête de l'Apec. La distribution généraliste figure d'ailleurs parmi les secteurs qui affichent les perspectives de stabilisation les plus élevées ».

Principale raison de ce faible taux de recrutement : les sociétés du secteur sont en petite forme. En 2008, l'activité des hypermarchés serait en décélération (+ 1%) et celle des supermarchés tiendrait davantage la corde (+ 2,2%). Le salut viendrait plutôt des grands magasins qui tirent l'activité du secteur (+ 5%). La vente à distance progresserait quant à elle de 3,2% grâce au dynamisme de l'e-commerce. Quelles seront les conséquences de l'une des principales mesures du projet de loi sur la modernisation de l'économie (LME), à savoir l'assouplissement des conditions d'implantation des grandes surfaces, sur le développement des enseignes ? Pour le moment, difficile à dire…

La situation actuelle est à l'image des prévisions de recrutement de Carrefour, l'un des poids-lourds du secteur. L'entreprise, qui compte 78000 salariés en France dont 9% de cadres, envisage d'embaucher 490 cadres en 2008. Carrefour avait recruté 500 cadres en 2007 et 600 en 2006. De son côté, Decathlon (15000 salariés dont 20% de cadres) voit ses recrutements à la hausse. Alors que l'enseigne spécialisée dans l'équipement sportif avait embauché 500 cadres en 2006 et 700 en 2007, ce sont 900 nouvelles recrues qui devraient la rejoindre cette année. Un chiffre qui représente 30% de l'ensemble des recrutements. Pour ces deux entreprises, les postes de commerciaux constituent 80% des offres d'emploi.

Bien souvent, quel que soit leur dynamisme, les entreprises de la distribution font face à de réelles difficultés pour attirer les candidats, et notamment pour les postes d'encadrement. Il faut dire que le secteur traîne un déficit d'image qui ne favorise pas vraiment le recrutement. Turn-over important, larges amplitudes horaires, environnement de travail fatigant… Pas facile dans ces conditions d'attirer jeunes et moins jeunes pour s'investir dans un secteur qui offre pourtant de belles opportunités de carrière.

La plupart des enseignes n'exigeant pas de diplôme de niveau bac+5 pour les postes d'encadrement, les nouvelles recrues peuvent connaître une belle évolution de carrière au sein de leur entreprise. Ainsi, Carrefour recrute à partir de bac+3. Pour Decathlon, l'exigence est encore moins élevée : l'obtention du bac suffit pour répondre à leurs offres. Mais les candidats, quels que soient leurs profils, auront de toute façon à prouver leur efficacité sur le terrain dans des conditions parfois difficiles.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :