CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiLes recrutements en question

Ingénieurs, face à la crise, ajoutez une corde à votre arc

Ingénieurs, votre carrière est en panne ? N'hésitez pas, enrichissez vos compétences et donc votre profil par la formation en gestion, management, commerce ou autre spécialité. Les recruteurs raffolent des doubles compétences !

+ Taille du texte -

Les recrutements en question

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

La gestion certes, mais aussi le management ou une autre spécialisation technique : les recrutements nombreux !

Selon Pierre Lambin, Directeur Études et Recherche de l'APEC, les entreprises privilégient plus que jamais le recrutement de cadres très confirmés dans un souci d'efficacité et de recentrage sur le coeur des métiers de l'entreprise. Les fonctions commerciales sont très prisées, ainsi que les fonctions de chef de projet, notamment en informatique. « Savoir gérer le personnel dans différentes situations ainsi que le côté financier de certains projets s'avère être des qualités très recherchées ». (note Conjoncture APEC, 2ème trimestre 2009).


Dans le secteur de l'Energie, la R&D est une voie porteuse puisqu'elle a vocation à développer les énergies de demain. EDF a contribué à la création d'un nouveau master 2 Energie Nucléaire pour la rentrée 2009 à Centrale, Mines, Supelec, Paris 11… pour palier aux besoins du secteur. Selon Eve Matthieu, Directrice de la marque Employeur et Recrutement, « il y a tension dans les énergies nouvelles et le nucléaire… le développement durable en soi n'a de débouchés. Il s'agit plutôt de se former afin d'être capable d'appliquer les pratiques du développement durable aux filières et étapes liées à l'énergie ».


Dans le secteur Banque et Assurance, les prévisions de recrutement restent élevées. Ainbsi L&G France (gestion du patrimoine de clients haut de gamme) prévoit 90 recrutements pour l'année 2009. Emmanuelle Costa, DRH du groupe en France, confirme ce besoin de compétences transversales : « Pour nos recrutements, nous privilégions des actuaires ingénieurs des grandes écoles généralistes avec une couleur financière obtenue à Dauphine par exemple ainsi qu'une première expérience en banque privée. Nous recrutons également des actuaires d'écoles spécialisées mais avec une préférence pour les ingénieurs qui ont une tête bien remplie. Nos équipes sont plus ou moins orientées banque, assurance ou risque mais chez nous comme ailleurs, la polyvalence prévaut ».


Dans le secteur informatique, le marché du Test a les perspectives de croissance les plus dynamiques du secteur. La « criticité grandissante des systèmes d'information incite les entreprises à mettre en place une politique de Test sur leurs activités de gestion et de commerce » (étude PAC 2009). Autant dire que ce secteur a de l'avenir…

Enfin, pour rencontrer les entreprises qui recrutent, faire le point sur vos besoins en formation… profitez du Salon National des Ingénieurs et des Scientifiques de France qui se tiendra les 14 et 15 Mai 2009 à Paris Cnit-La Défense.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :