CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploi« Les recruteurs privilégient les candidats déjà qualifiés »

Commerciaux, profitez de la concurrence !

Tous secteurs confondus, la concurrence économique fait rage. Principaux gagnants de cette lutte acharnée entre les entreprises ? Les commerciaux qui bénéficient d'une croissance fulgurante des offres d'emploi.

+ Taille du texte -

« Les recruteurs privilégient les candidats déjà qualifiés »

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

Julien Favre, Directeur Clientèle RH au sein du cabinet de recrutement Agence Vitae Conseil, dresse les grandes tendances du marché de l'emploi des commerciaux.

Quels sont les secteurs qui recrutent ?

Nous assistons à une croissance constante du nombre de postes de cadre commerciaux à pourvoir sur notre périmètre d'activité. Ce phénomène est visible depuis plusieurs années sur les secteurs de la banque, de la finance, de l'assurance, de l'immobilier, de la distribution ou bien encore des Services aux entreprises. Depuis peu, nous constatons une augmentation importante de la demande de nos clients dans des secteurs comme l'industrie, le BTP, l'informatique ou bien encore les télécoms.

Pourquoi une telle demande de la part des recruteurs ?

Le premier facteur est l'augmentation du niveau de concurrence entre les entreprises. Ces dernières ont besoin de se démarquer commercialement et sont à la recherche de profils performants leur permettant de faire la différence. Certains secteurs sont très dynamiques, ce qui explique une recrudescence particulière du nombre de postes à pourvoir dans plusieurs domaines comme dans le BTP. L'autre facteur à prendre en compte est démographique. Le nombre croissant des départs en retraite crée un appel d'air dont bénéficient directement les jeunes diplômés et les candidats ayant plusieurs années d'expérience.

Quels sont justement les profils les plus recherchés ?

D'une manière générale, les recruteurs peuvent avoir tendance à privilégier dans leur choix des candidats possédant déjà les compétences spécifiques liées aux produits, aux services ou secteurs d'activité de l'entreprise. Par exemple, les sociétés du secteur de la finance ont plutôt tendance à recruter des commerciaux ayant déjà une expérience du secteur et des produits. Cette façon de procéder a pris de l'ampleur ces dernières années et s'explique facilement par la nécessité de rentabiliser rapidement les recrutements effectués.

Quels conseils donneriez-vous aux candidats ?

Malgré l'exigence élevée en termes de compétences de la part des décideurs, nous conseillons à nos candidats de ne pas avoir d'a priori. La vente est avant tout un métier et une passion : un candidat capable d'apporter une valeur ajoutée commerciale pourra le cas échéant se spécialiser sur le secteur ou le produit de son entreprise. Les candidats ne doivent donc pas hésiter à postuler si une offre les intéresse car le marché est ouvert et les opportunités nombreuses ! Leur capacité à défendre la cohérence de leur parcours professionnel, à mettre en avant leur tempérament et leurs réussites leur permettront bien évidemment de faire la différence.

 

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :