CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiMalgré la crise, la City séduit toujours

« French Touch » à la City !

London, la City… Près de 35 000 Français profitent des opportunités de carrière et de salaires proposées par les banques et les établissements du temple de la finance européenne. Malgré la crise des subprimes et les licenciements, la City reste pour...

+ Taille du texte -

Malgré la crise, la City séduit toujours

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

Les financiers français restent demandeurs pour s'expatrier de l'autre côté du Channel. Et ce malgré les 47 000 licenciements qui ont suivi la crise. Pourquoi la séduction opère toujours autant ?

Le cabinet Eurolondon est spécialiste du recrutement de profils internationaux. Sa structure française organise le retour des expatriés dans l'hexagone. Depuis le début de la crise des subprimes, les responsables parisiens ont noté « une hausse très sensible » du nombre de demandes de retour.

Toutes les banques de la place licencient, en effet. Les plus chanceux retrouvent un job mieux payé en seulement quelques semaines. Pour les autres, ils visitent la bourse aux emplois en attendant que la situation devienne plus favorable.

La crise des subprimes a fait des dégâts parmi les golden boys de la City. Cette véritable purge des emprunts immobiliers à risque, qui a conduit de nombreuses banques (surtout américaines) à subir d'énormes pertes, a en outre fait baisser le niveau de vie des golden boys. Ces derniers touchent beaucoup moins de bonus.

Londres résiste

Globalement, cependant, la capitale européenne de la finance résiste bien mieux que New York, sa rivale. Un retour au niveau d'avril 2007, le moment où les bourses atteignaient les sommets, n'est pas pour les prochains mois. Néanmoins, les plus optimistes parient sur une embellie dès l'an prochain.

D'ailleurs, du côté de l'équipe anglaise du cabinet Eurolondon, le constat est clair : « les candidats français à l'expatriation sont toujours aussi nombreux ! ».

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :