CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiMBA : donnez du souffle à votre carrière

MBA : vers de nouveaux horizons

Diplôme international par excellence, le MBA séduit de plus en plus de cadres. Et pour cause : il leur ouvre la possibilité, quel que soit leur profil, de booster leur carrière. Tout ce qu'il faut savoir pour obtenir ce sésame.

+ Taille du texte -

MBA : donnez du souffle à votre carrière

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

Diplôme international par excellence, le MBA séduit de plus en plus de cadres. Et pour cause : il leur ouvre la possibilité, quels que soient leur profil, de booster leur carrière. Explications.

Rien de tel qu'un passage par la case MBA pour rafler la mise. Si le nombre de Masters of Business Administration ne cesse de croître, cette formation originaire des Etats-Unis et reconnue à l'international, reste toujours aussi prestigieuse. Des jeunes diplômés d'écoles d'ingénieurs, ou de commerce, qui possèdent entre 3 et 5 années d'expérience, aux profils expérimentés, avec plus de 10 ans d'expérience, tous peuvent trouver chaussure à leur pied. Bonne nouvelle : l'offre, même en France, est pléthorique. S'il est difficile de donner le chiffre exact du nombre de MBA en France, rares sont les écoles de commerce à ne pas proposer ces diplômes à leurs étudiants. Et l'engouement des cadres à suivre ce type de formation ne doit rien au hasard. Un MBA bien choisi saura à coup sûr booster leur carrière.

Au menu : de nombreux cours en anglais, un contact permanent avec des étudiants venus des quatre coins du monde, des cursus liés à la finance, au management, au marketing… Pas de quoi s'ennuyer. Durant la formation, qui s'étale en général de 18 mois à 3 ans suivant les cas, le candidat devra faire preuve d'une motivation sans limites. En full time (temps plein) et peut être plus encore en part time (mi-temps), pour lequel le candidat doit mener de front vie professionnelle, formation et vie familiale, les candidats aux formations MBA doivent savoir qu'ils s'attaquent à des diplômes prestigieux mais qui nécessitent un investissement important. Rythme de travail soutenu, apport financier conséquent… Suivre un MBA n'est pas de tout repos.

Bien heureusement, la récompense est bien souvent à la hauteur des efforts fournis. Très prosaïquement, leur salaire à la sortie pourra augmenter dans des proportions non négligeables : parfois jusqu'à 30%. Mais il y a plus. Le MBA ouvre la possibilité de gravir plus rapidement les échelons dans son entreprise. Dans certains cas, des détenteurs de MBA atteignent des postes auparavant inaccessibles au sein de leur société. Les ingénieurs et autres profils scientifiques y verront matière à affirmer leur maîtrise dans le management. Au final, ils pourront être amenés plus facilement à encadrer des équipes. D'autres y verront quant à eux matière à une complète réorientation professionnelle. Bref, avec l'obtention d'un MBA, c'est un nouvel horizon professionnel qui s'offre à eux, tous profils confondus.

Bien entendu, pour être vraiment efficace, la formation doit être judicieusement choisie. Toute la difficulté réside dans la sélection du MBA qui répondra au mieux à ses propres besoins. Première démarche à effectuer avant toute chose : se poser les bonnes questions. Quel est mon objectif ? Quels sont mes moyens, en terme de finance comme d'investissement personnel ? Quelle quantité de travail puis-je (in)gérer ? Après une phase d'introspection, si courte soit-elle, la recherche du « bon » MBA (voir Pratique) n'en sera que plus efficace. Gardez-le bien en mémoire : la bonne mise de départ influencera grandement vos résultats futurs.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :