CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiPlace aux secteurs porteurs !

Jeunes diplômés : les chances à saisir

Les jeunes diplômés spécialisés et très qualifiés sont un peu moins affectés par la conjoncture. Malgré la crise économique, de nombreux secteurs d'activité sont demandeurs de jeunes cadres. Quant à ceux qui souhaitent différer leur entrée sur le...

+ Taille du texte -

Place aux secteurs porteurs !

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

Certains pôles, parfois moins activement que durant l'année 2008, continuent tout de même d'embaucher, et tout particulièrement des cadres. La dernière note de conjoncture de l'APEC (pour avril 2009) confirme cette tendance et met en lumière les métiers demandeurs de profils qualifiés.

Commerce/Vente
Mondialisation oblige, les secteurs technico-commercial et commercial voué à l'export vont rechercher activement des personnes qualifiées : selon l'APEC, « les commerciaux capteraient 20% des recrutements d'entreprise en 2009 ». De plus, les sociétés de dimension internationale vont avoir besoin de professionnels du transport et de la logistique, afin d'organiser le transit des marchandises (225 000 créations d'emplois prévus entre 2005 et 2015).

La mondialisation des échanges intervient également dans les pôles du tourisme et de l'hôtellerie restauration, en quête de jeunes cadres dynamiques.

Informatique
Ici, le recrutement des cadres progresserait de 6% en 2009 d'après une étude de l'APEC de la même année et pourrait même s'élever à 15%, représentant une embauche sur cinq. Les SSII (société de service en ingénierie informatique) ont été 89% à recruter des cadres au premier semestre 2009, toujours selon l'APEC. Les métiers concernés : ingénieur informatique et tout ce qui touche au web marketing.

Energie
Ce secteur, notamment celui des énergies renouvelables, va continuer de recruter des cadres : la France, à la pointe de l'innovation dans le nucléaire et le solaire, est à la recherche d'ingénieurs et de techniciens qualifiés, capables dans un futur proche de trouver des solutions pour limiter notre dépendance au pétrole. Les métiers concernés : des experts de toutes les spécialités industrielles (génie climatique, qualité, logistique) et des géosciences (géologues, géophysiciens).

Gestion/Finance
Ces métiers ont aussi de beaux jours devant eux : les dirigeants d'entreprises ont besoins d'experts pouvant les assister en matière de stratégie commerciale et financière. Les métiers de contrôleur de gestion et d'expert comptable sont particulièrement recherchés.

Audit
Sans conteste l'un des secteurs en vogue. 40% des cabinets envisagent de recruter pour le second semestre de cette année selon la note de conjoncture APEC d'avril 2009. C'est moins qu'en 2008 où le chiffre s'élevait à 51%, mais tout de même important. Les métiers sont attrayants et très bien rémunérés, même si les déplacements sont incessants. Conséquence : le turn-over est considérable, mais les perspectives de carrière intéressantes.

L'audit juridique (par exemple, chargé de la veille juridique et fiscale) est assez demandeur de personnes qualifiées.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :