CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiPrincipales fonctions prisées en SSII

Travailler en SSII : de la haute couture à l'usine ...

Depuis une cinquantaine d'années, la culture des SSII n'avait pas vraiment évolué. Mais depuis quelques années, l'industrialisation des services est venue bousculer les fonctions, les carrières, et les conditions de travail. A commencer par les...

+ Taille du texte -

Principales fonctions prisées en SSII

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

La programmation perd du terrain. La conduite de projet a le vent en poupe. Et les spécialistes techniques ou fonctionnels ont leur carte à jouer.

Traditionnellement, la SSII est l'entreprise rêvée pour le développeur. Quel que soit l'intitulé du poste - ingénieur de développement, analyste programmeur ... son métier consiste à réaliser ou modifier le code des applications développées ou maintenues pour le client. Avec l'industrialisation des fournisseurs de prestations, ce job existe certes toujours mais les postes ouverts se font un peu plus rares, puisque ce sont les travaux les plus fréquemment confiés aux centres de services en France comme à l'étranger.

Pour ceux qui décrochent un job de développeur en France, certains travailleront donc en centre de services : il s'agit de postes sédentaires, organisé sur un mode industriel. Chaque personne est affectée à une "tâche" spécifique et s'intègre à un processus réglé comme du papier à musique. Avantage ou inconvénient ? tout dépend. Pour les nombreux développeurs basés en régions et qui peinaient à trouver un job, le centre de services est bien souvent une aubaine.

Mais le traditionnel programmeur basé chez le client le temps du développement du projet existe toujours. Ce mode de travail, dénommé "régie" constitue le socle historique de l'activité des SSII. Adaptation à l'environnement du client, intégration dans une équipe, apprentissage rapide des méthodes de travail du client, apport d'une réelle compétence, et souvent changement fréquent de missions, les grands principes de base du travail en SSII subsistent.

Mais s'il est une fonction qui prend une importance croissante en SSII, c'est bien celle de chef de projet. En particulier dans les nouveaux modes industrialisés. A la fois compétent techniquement et maître dans le pilotage et l'organisation de l'équipe, le chef de projet est celui qui s'engage sur la réalisation du projet, dans les budgets et les délais prévus. Sous peine de pénalité pour la SSII. C'est dire l'importance de son rôle. Junior ou senior, le chef de projet travaille soit en régie chez le client, soit en centres de services. Il s'apparente alors responsable de production de l'usine logicielle.

Les fondus de technologie trouvent également leur place en SSII. Mais attention, ces employeurs se méfient des "professeurs Tournesol" en quête de "belles" solutions technologiques. Le mot d'ordre : efficacité ! Architectes de systèmes d'information, spécialistes de la sécurité ou experts nouvelles technologies, voilà les principaux experts recherchés.

Enfin, la technologie n'est rien sans son contexte fonctionnel. Les spécialistes des métiers de banque constituent le coeur des compétences recherchées depuis de nombreuses années. L'industrie, les télécoms ou la logistique ne sont que quelques exemples des nombreux experts fonctionnels recherchés. Et surtout, les spécialistes des progiciels de gestion intégrée, capables de traduire les règles de gestion d'un métier en paramétrage logiciel, restent une compétence difficile à dénicher.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :