CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiQuel marché de l'emploi pour les cadres handicapés ?

+ Taille du texte -

Quel marché de l'emploi pour les cadres handicapés ?

Par Agnès Wojciechowicz le | Réagir | soyez le premier à réagir

Les entreprises ont longtemps été réticentes à recruter des personnes en situation de handicap. L’Etat a donc mis en place des mesures pour parer à cette situation. Quelle est la situation de l’emploi des cadres handicapés aujourd’hui ? Les entreprises jouent-elles le jeu ?

Les cadres ne représentent que 6 % de la population active handicapée, selon une étude de la Dares parue en octobre. Et comme « les entreprises démontrent, lors des forums, qu’elles attendent au minimum un bac +2 des candidats à l’embauche, c’est plutôt positif pour les cadres qui trouvent plus facilement un emploi », note Eric Crispin, directeur de l’ADAPT-Sarthe.

Certains secteurs prompts à embaucher

L’informatique est incontestablement un des secteurs qui recrute le plus. Et pour cause : « c’est un domaine d’activité qui a particulièrement besoin d’expertise technique, il va donc embaucher des candidats qu’ils soient handicapés ou pas », estime Pascal Fert, directeur associé du cabinet Candicap Conseil. Les SSII recherchent régulièrement des développeurs, « ce qui correspond aux offres habituelles du marché de l’emploi », analyse Eric Crispin. Même chose dans l’industrie : « elle offre des opportunités aux ingénieurs ayant un bac +3 à +5 avec deux années d’expérience professionnelle, que ce soit dans les télécoms, la distribution, la banque, la finance, la logistique », complète Mathilde Cluzel, consultante du cabinet Défi RH. « Nous souhaitons recruter 120 personnes en situation de handicap d’ici 2014 sur des postes d’ingénieurs système, logiciel, informatique, électronique. Tous nos postes sont ouverts à partir du moment où le candidat a le diplôme et les qualifications demandées », confirme Gérard Lefranc, directeur de la mission insertion du groupe Thalès.

Dans la santé, en revanche, les cadres peinent à trouver un emploi. « Pour les recruteurs du secteur, il existe une contrainte liée à la manipulation du matériel et des patients qui complique l’embauche », analyse Eric Crispin. Même réserve dans le BTP : « ils ont une représentation erronée du travailleur handicapé qui doit forcément être en fauteuil roulant ou non voyant, enchérit Eric Crispin. Du fait de cette méconnaissance, les cadres auront du mal à trouver une opportunité dans ce secteur. »

Les grandes entreprises en tête

Les entreprises comptant au moins 20 salariés ont une obligation légale d’embaucher au moins 6 % de personnes handicapées. Mais « c’est au sein des grandes entreprises que les cadres trouveront plus facilement un travail », indique Mathilde Cluzel. Parce qu’ils risquent des pénalités élevées ou pour des questions d’image, « les grands groupes ne peuvent pas se permettre de ne pas jouer le jeu », remarque Sylvain Gachet. Dans le conseil, par exemple, Accenture, Deloitte, PWC ou encore Ernst&Young mènent régulièrement des actions de recrutements sur des postes de comptables et experts-comptables. De manière générale, « les entreprises sont prêtes à employer des cadres s’ils ont les compétences requises », croît Mathilde Cluzel. Toutefois, « il y a une pénurie de candidats qualifiés, selon Gérard Lefranc. C’est pourquoi Thalès a mis en place des accords avec les universités afin que les jeunes en situation de handicap accèdent à un niveau de qualification élevé. »

Agnès Wojciechowicz © CadresOnline – Novembre 2013

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :