CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilCoachingConseils carrièreComment formuler ses vœux professionnels ?

+ Taille du texte -

Comment formuler ses vœux professionnels ?

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

Pour bien formuler vos vœux, laissez-vous guider par ce qui est important pour vous en ce moment. Et posez-vous des questions pour grandir l’année prochaine. Si cela vous parle, c’est peut-être aussi valable pour certaines de vos relations !

Bon nombre de coachs, formateurs et autres philosophes font régulièrement l’exercice de style d’écrire un petit morceau, appelé très souvent « newsletter », Inspirez-vous de ces réflexions pour accompagner vos vœux de 2012. N’oubliez-pas, bien-sûr de noter la référence de votre inspiration (d’après x ou y, sur le site …).

Steve Straus, coach américain, publie ce style de réflexions depuis plus de 15 ans. Elles sont disponibles également en français sur le site de c puissance 3 (www.cpuissance3.fr ). Voici quelques exemples pour bien commencer 2012 :

Premier exemple

Grande question : Plus

« Qu’est-ce que je veux de plus ? »

Coachez-vous : Pourquoi ? Qu’allez-vous faire pour cela cette année ?

 

Deuxième exemple

Distinction : Sac ou Valise :

Valise.

Simplement le mot, utilisé comme une phrase complète, peut évoquer une réponse émotionnelle, car il est de plus en plus utilisé dans le contexte de quelque chose de désagréable. « Il/elle a tellement de valises émotionnelles, » n’est en général pas une remarque positive à faire. Ou, à recevoir.

Sac est un terme plus neutre. Le sac est utilisé pour emporter des affaires utiles. On utilise un sac pour emporter ce dont on pense avoir envie et besoin lors d’un voyage. « Le sac léger » est un procédé positif.

La différence entre valise et sac se situe, dès lors, dans son contenu. Le sac vous aide, la valise vous pèse.

Coachez-vous : Qui fait vos valises (émotionnelles) ? Vous-même, vivant dans votre présent, ou dans votre passé ?

Exemple de  vœux associé : « Quelle valise posez-vous en ce début 2012 ? » Ou encore : « voyagez léger en 2012 »

Troisième exemple

Grande question : Inachevé

Qu’est-ce que j’ai laissé inachevé, et qui une fois terminé, me donnera un grand sentiment de satisfaction ?

Coachez-vous : Cette Grande Question est évidente. Quelle est votre réponse ?

Exemple de  vœux associé : « Quelle est ma première étape pour  2012 ? » Ou encore : « je vous souhaite de terminer cette année ce que vous avez laissé inachevé »

Quatrième exemple

Grande question : Et après ?

« Et après ? »

Coachez-vous : Une fonction d’une question vraiment importante, c’est qu’elle attire votre attention, qu’elle vous donne un coup de fouet, qu’elle vous  implique. « Et après ? » peut exactement atteindre ce but. Il ne s’agit pas d’être mécontent du présent ;  en fait, tout dans le présent peut être génial.  Au contraire, cette question évoque de la curiosité, de l’anticipation, et de l’enthousiasme. Elle englobe une force. Donc, pour vous,  qu’est-ce qui se passe après ?

Exemple de  vœux associé : « quelle force vous porte en 2012 ? »

 

INTERROGEZ UN COACH EN DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Vous avez le sentiment d’être « bloqué » professionnellement. Et si vous en parliez à un coach ?

Soumettez votre situation aux coachs de C PUISSANCE 3 et choisissez une réponse personnalisée, par écrit ou par téléphone.

Écrire à un coach

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :