CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilCoachingConseils carrièreRézÔteurs : Ô les vœux en 2012, on ne lésine pas !

+ Taille du texte -

RézÔteurs : Ô les vœux en 2012, on ne lésine pas !

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

Ô …. La belle bleue ! La belle rouge ! La belle jaune ! Un feu d’artifices de vœux pleut sur votre bureau. Ils s’entassent dans votre boîte aux lettres, s’empilent dans les coins de votre salon, s’amoncellent dans votre boîte mail. Je vais attendre que le geyser s’interrompe pour faire partir les miens. Tant de bonheur et de bonne santé souhaités, j’en profite puis je me lance en retour.

Que nenni ! Le PèreNoël.com ne vous a donc pas encore livré la boîte à outils du parfait rézÔteur ? J’avais pourtant écrit et bien spécifié dans ma commande  «  Attention, cette boîte à outils est à livrer impérativement avant les fêtes à tous les rézÔteurs débutants. Si la taille du colis dépasse la circonférence de la cheminée, ne pas hésiter à sonner chez l’intéressé(e), à tambouriner sur la porte, à déposer chez le voisin, à passer une seconde fois ! » .

Dans le colis, j’avais rassemblé vos quatre outils pour calibrer, mesurer, soupeser, apprécier la réussite de vos vœux 2012 !! Les voici donc en mode virtuel !

1er outil : Le  vœuÔgramme, l’outil pour apprécier le poids de vos vœux

A qui allez-vous adresser vos vœux ? Vos clients, vos prospects, vos partenaires, vos relations, vos contacts un peu perdus de vue, vos amis ?
Donner du poids à ses vœux, c’est adresser un message spécifique à chacun. Je suis en poste ou en repositionnement, j’ai envie de garder un lien avec cette entreprise dont j’ai rencontré le responsable il y a quelques mois.  Je lui adresse un message personnalisé lui présentant mes vœux et pourquoi pas, une information sur mes projets en cours ou à venir, une prochaine reprise de contact.
Le bon tempo ? Quand cette personne sera-t-elle disponible pour apprécier mes vœux ? Tout dépend de son activité. Si c’est un DRH, un DAF, j’évite les périodes de clôture. Je privilégie l’adaptation aux besoins de l’autre, donc pourquoi pas après le rush des vœux, mais avant le 31 janvier quand même !
Je n’ai pas repris contact depuis trois ou quatre ans, j’hésite, je ne sais pas comment renouer. Qu’est-ce qui pourrait bien heurter cette personne ? Votre message ? Que vous lui donniez des nouvelles ? Votre situation ? Maintenant, changez de place et imaginez-vous recevant la carte personnalisée. Votre ressenti ? Quel score vous attribuez-vous au voeuÔgramme ?


2nd outil : Le voeuÔmètre, l’outil qui calibre votre communication peu  ciblée

157 cartes de vœux à rédiger, rien que le chiffre vous tétanise. Un mail standard, vous dites-vous ou un SMS,  ce sera plus simple. Tout faux ! Vous ferez croître votre score au voeuÔmètre, et c’est tout simplement inefficace, voire contre productif.

Alors, comment faire ? Prenez le temps de trier vos destinataires potentiels. Un tableau Excel peut vous y aider. Indiquez dans une colonne le degré de proximité avec votre destinataire, de 1 à 4 par exemple, 1 étant le plus fort degré d’affinité. Un peu de standardisation est possible à condition d’adresser le bon message à la bonne cible ! Vous avez classé vos destinataires ? Faites partir vos vœux, tout en veillant à ne pas faire apparaître de liste de destinataires bien sûr. Choisissez le bon support, celui qui vous semble adapté au destinataire : Sms, mail, carte électronique, vœux papier, vidéo etc. Alors, à quel niveau s’établit votre voeuÔmètre ?


3ème outil : Le vœuÔclic, pour calculer le taux d’ouverture de vos envois

Aïe ! Vous ne savez pas si vos vœux seront lus.  Vous voulez surveiller le taux de clics sur vos envois électroniques. Franchement, est-ce le bon critère ? Ce n’est pas une campagne commerciale. Présenter ses vœux, c’est surtout marquer son intérêt pour son destinataire, lui souhaiter pour l’année à venir du bonheur, la réussite de ses projets etc. L’impact sera par contre mieux mesuré par l’outil ci-dessous.


4ème outil : Le voeuÔj’aime, votre baromètre d’amour

Si votre destinataire vous répond, en personnalisant en retour, s’il « flashe » sur votre message ou  votre carte, la diffuse autour de lui, n’est-ce pas le vrai signe d’intérêt en retour ? Alors, décidé à faire exploser votre cote ? Comment allez-vous vous y prendre ? Fun, tendre, drôle, original ? La règle d’Ôr : les vœux, c’est vous, votre image et vos valeurs. Alors, ne lésinez pas, on a rarement deux fois l’occasion de souhaiter la même année !

Un dernier mot quand même :
Bonne année et résÔlutions  2012 aux rézÔteurs  de cœur et de talent !

Isabelle Deprez, Dirigeante d’En-Scène, Executive Career Management. Et femme heureuse !
www.en-scene.com

INTERROGEZ UN COACH EN DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Vous avez le sentiment d’être « bloqué » professionnellement. Et si vous en parliez à un coach ?

Soumettez votre situation aux coachs de C PUISSANCE 3 et choisissez une réponse personnalisée, par écrit ou par téléphone.

Écrire à un coach

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :