CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilCoachingConseils carrièreVos vœux 2013 seront optimistes ou ne seront pas

+ Taille du texte -

Vos vœux 2013 seront optimistes ou ne seront pas

Par Isabelle Deprez le | Réagir | 1 commentaire

« Meilleurs vœux », « Je suis heureux de vous présenter mes meilleurs vœux pour la nouvelle année »… Les formulations standards représentent 55 % des vœux professionnels envoyés, selon une étude de l’Institut de la qualité de l’expression. Pour sortir du lot en 2013, la coach Isabelle Deprez prône un retour aux sources : une carte papier, quelques mots personnalisés et résolument optimistes… Mode d’emploi.

Pourquoi miser sur le positivisme dans le cadre de la rédaction de vos vœux 2013 ? Parce que nos cerveaux seraient 31 % plus productifs en mode positif, selon le psychologue américain Shawn Achor. Alors en ces temps difficilesque vous vous adressiez à vos collègues, partenaires, clients, prospects ou recruteurs, optez pour du bon, du chaud, du réjouissant ! Focus sur une passion, une émotion positive, un souvenir réjouissant, un détail rigolo, des défis à relever…

Une anecdote à partager

Lors de cette première étape, vous devez définir  ce que vous avez envie de partager avec votre destinataire. Car vos vœux ne doivent pas s’étendre en longueur. Deux lignes peuvent suffire. Le tout, c’est de trouver quoi évoquer avec concision. De l’admiration ? Une passion ? Une émotion ? Un souvenir ? Un détail vous a certainement surpris. Peut-être le dernier événement où vous avez croisé la personne, l’une de vos dernières discussions, une publication, une intervention ? Les challenges à venir de votre interlocuteur ?

Un support chaleureux

En 2013, pourquoi ne pas oublier le mail et, pour vos vœux, opter pour le papier ?  La vraie carte  est bien plus personnelle qu’une carte ou une formule de voeux virtuelles. Votre carte, bien sûr, doit alors être manuscrite. Le top ? La rédiger au stylo plume. Bien entendu, cela ne vous empêche pas d’envoyer également des vœux moins personnalisés, par mail (en réponse aux vœux reçus notamment). Evitez cependant de les envoyer après la 2e semaine de janvier.

Isabelle Deprez
Coach : www.en-scene.com

INTERROGEZ UN COACH EN DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Vous avez le sentiment d’être « bloqué » professionnellement. Et si vous en parliez à un coach ?

Soumettez votre situation aux coachs de C PUISSANCE 3 et choisissez une réponse personnalisée, par écrit ou par téléphone.

Écrire à un coach

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Par jean pierre
ravie de vous decouvrir!!
vous etes un guide impotant pour nous qui vous lisons et vous encourageons.
nos voeux les meilleurs pour 2013
jean pierre babale
rdc/matadi

Vous devez renseigner tous les champs :