CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilCoachingCV, lettres, entretiensConseils lettre de motivationRéussir sa lettre de motivation en anglais

+ Taille du texte -

Réussir sa lettre de motivation en anglais

Par CadresOnline | Réagir | soyez le premier à réagir

Pour postuler dans une entreprise internationale, il vous faut réussir votre « cover letter », aussi appelée « application letter ». En plus d’utiliser le vocabulaire approprié, vous devez adapter la présentation, comme l’explique Sylvie Brisebois, directrice d’ETS Canada pour le Québec et l’Est du Canada.

Les coordonnées et la date

La lettre de motivation anglophone se différencie dès l’organisation des coordonnées :

  • Si vous postulez pour une entreprise anglaise, la différence n’est pas flagrante. Vos nom, prénom et adresse complète apparaissent en haut à droite de la lettre. En dessous, à gauche, mettez les coordonnées de votre interlocuteur.
  • Pour les autres pays anglophones, seules les informations de l’entreprise pour laquelle vous postulez s’inscrivent sur le haut de la page. Vos coordonnées personnelles n’apparaissent qu’à la fin de la lettre, sous votre signature. Ne notez qu’un seul numéro de téléphone « de préférence un cellulaire » indique Sylvie Brisebois. « Pour les postes internationaux, il faut préciser le code du pays pour ne pas faire perdre de temps au recruteur. En dessous, mettez une adresse e-mail, de préférence neutre. Et pour l’étranger, il est intéressant de se prévaloir d’une adresse Skype. Vous l’indiquez sous la forme Skype : nom d’utilisateur ». En revanche, nul besoin de préciser votre adresse postale, déjà présente sur votre CV.

Concernant la date, là encore il faut vous adapter au pays. Pour l’Angleterre, notez-la sous la forme « 20th April, 2010 ». Alors que pour les États-Unis, il est préférable d’adopter le format suivant : 04/20/2010. Dans tous les cas, il n’est pas nécessaire de mettre le nom de la ville depuis laquelle vous écrivez.

Enfin, sous la formule de politesse, n’oubliez pas de réserver une ligne intitulée « Object » pour indiquer le nom du poste pour lequel vous postulez, avec sa référence.

Adaptez votre vocabulaire

Tout comme la lettre de motivation française, le corps du texte s’organise en deux ou trois paragraphes : Vous (l’entreprise), Moi (le candidat), Nous (ce que nous pouvons faire ensemble). Soyez particulièrement vigilant dans le choix du vocabulaire. « L’œil du recruteur va chercher des mots clés comme "responsibility", "profit", "revenues", "collaboration", "team" » illustre Sylvie Brisebois. « Le niveau linguistique et la capacité à travailler en équipe sont des éléments importants à mettre en avant ».

Enfin, quel que soit le pays, l’idéal est de pouvoir se faire relire par une personne originaire du pays dans lequel vous postulez.

Les formules de politesse

Les formules de politesse sont plus courtes dans les pays anglophones. Par exemple, il suffit de débuter votre lettre par « Dear Mr X ». Pour inviter le recruteur à vous rencontrer, vous pouvez employer la formule classique « looking forward to meeting you ». « Pour les postes importants, il est même possible de terminer par une formule plus directe comme : « When can we meet ? » ajoute Sylvie Brisebois. « Ce dynamisme peut faire la différence ». Et pour finir, un simple « Best regards » ou « Yours faithfully » suffisent.

Aurore Monod, CadresOnline.com

Déposez dès maintenant votre CV dans la CVthèque CadresOnline et recevez sans efforts de nouvelles opprotunités de carrière.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :