CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilCoachingCV, lettres, entretiensPréparer entretien d’embaucheComment convaincre un recruteur de vous embaucher ?

+ Taille du texte -

Comment convaincre un recruteur de vous embaucher ?

Par CadresOnline | Réagir | 1 commentaire

La procédure de recrutement peut parfois emprunter un chemin parsemé d'embûches. Nos conseils pour convaincre de façon efficace et professionnelle votre futur employeur.

1) Adapter votre CV à votre démarche et à votre profil

La rédaction du CV est une étape capitale à ne précipiter en aucun cas. Outil d'information essentiel pour le recruteur, il constituera aussi le support principal du futur entretien. Clair, complet et synthétique, il doit être ciselé pour aller à l'essentiel. Et rester parfaitement cohérent avec la démarche du candidat : jeune diplômé, cadre souhaitant évoluer ou changer de parcours.

Les astuces

  • N'hésitez pas à faire deux ou trois CV différents pour disposer de variantes selon le type de poste sollicité et l'entreprise à laquelle vous vous adressez.
  • Testez vos CV auprès d'amis compétents sur la question, par exemple en position de recruter ou travaillant dans une DRH ou un cabinet de recrutement.

2) Donner de l'impact à votre lettre de motivation

Concrète et argumentée, la lettre de motivation illustre et appuie le contenu du CV en révélant compétences, conviction et dynamisme du chercheur. Objectif : montrer l'adéquation entre le profil, le poste à pourvoir et l'entreprise. Aussi bien pour répondre à une offre que pour une candidature spontanée, la lettre doit être impérativement très argumentée pour susciter un entretien. Consultez notre rubrique Lettre de motivation, vous y trouverez conseils, règles, lettres types et exemples. Vous pourrez même y faire analyser la vôtre par un expert en participant à la sélection hebdomadaire.

Les astuces

  • En postulant par Internet, vous pouvez vous contenter d'un e-mail plus court, à condition qu'il soit percutant.
  • Méfiez-vous des poncifs, vous devez capter l'attention du destinataire dès les trois premières lignes.

3) Réussir votre entretien

Etape la plus importante du processus de recrutement, l'entretien permet d'exposer ses compétences, de démontrer son adaptabilité à l'entreprise et de manifester sa personnalité. Il commence au téléphone, dès la prise de rendez-vous. Pour passer le cap, il est primordial de bien se connaître au préalable mais aussi de cerner parfaitement le secteur d'activité, la concurrence, le marché de l'entreprise que l'on souhaite intégrer pour poser les bonnes questions au bon moment. Il importe aussi de savoir quand et qui relancer. Quel que soit le niveau de carrière ou le choix professionnel adopté, l'entretien doit donc être préparé très sérieusement en amont.

Les outils

  • Préparez chaque entretien de façon à avoir en tête les éléments démontrant votre connaissance du secteur, de l'entreprise et des compétences demandées.
  • Mettez-vous à la place du recruteur afin d'anticiper les questions qui vont probablement vous être posées.
  • Rafraîchissez votre anglais oral si besoin est, il n'est pas rare qu'une partie de l'entretien permette au recruteur de tester le niveau de langue.

Test gratuit

Le test COQ Comment - Où - Quoi

Le test COQ vous permet en quelques minutes de savoir si votre recherche d'emploi va se dérouler facilement et harmonieusement. Si vous devez rencontrer des difficultés, le test COQ vous indiquera si elles relèvent d'un bilan complet (Quoi), d'une cible mal définie (Où), ou de techniques de recherche d'emploi mal maîtrisées (Comment).

Passer le test

Déposez dès maintenant votre CV dans la CVthèque CadresOnline et recevez sans efforts de nouvelles opprotunités de carrière.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Par Dassonville
Bonjour,
Voila plusieurs fois que je suis contacté pour une embauche en temps que conducteur receveur.
Je passe dans un premier temps les tests et la conduite que je réussis avec succès. Mon problème est lors de l'entretien avec les responsable d'exploitation. En effet j'ai plusieurs années d'expériences mais j'ai été licencié il y a 5 ans pour inaptitude suite à une agression suivi d'une dépression. Aujourd'hui je ne garde aucune séquelle mais les recruteurs restent très réticents à l'embauche et cela abouti à un échec. J'aimerais savoir si je dois la prochaine fois en parler ou pas et si il y a des approches différentes pour convaincre les recruteurs.
Merci pour votre réponse.
Cordialement.

Vous devez renseigner tous les champs :