CadremploiCadresOnline

+ Taille du texte -

Conducteur de ligne

Par CadresOnline | Réagir | 1 commentaire

Autres appellations

  • Conducteur de ligne de fabrication
  • Conducteur de ligne de conditionnement
  • Conducteur de ligne de ligne automatisée

Missions

La mission du conducteur de ligne est de contrôler la ligne automatisée afin de s’assurer que les différentes opérations de fabrication ou de conditionnement se déroulent parfaitement bien.

Avant le lancement de la production, le conducteur de ligne va :

  • Prendre connaissance des paramètres de production (volume, cadence…)
  • Vérifier l’état des machines et les régler
  • Contrôler l’approvisionnement des matières premières (quantité, qualité)

En cours de production, le conducteur de ligne devra :

  • S’assurer du bon déroulement de la production, via les écrans de contrôle
  • Prélever des échantillons pour vérifier la qualité des produits
  • Contrôler la cadence de production

Environnement

Le conducteur de ligne travaille pour des industries de process, en atelier ou sur un site de production où il peut avoir à superviser une équipe d’opérateurs, d’où son nom « d’animateur de ligne ». Ses conditions de travail sont relativement pénibles (station debout, bruit, heures décalées et objectifs de qualité et de délai à respecter).

Un conducteur de ligne débutant va percevoir une rémunération annuelle brute d’environ 1 300 euros (Source L’Étudiant) ou encore comprise entre 1 200 et 1 400 euros (Source Onisep).

Profil

Les erreurs pouvant être fatales pour l’entreprise, il est important pour un conducteur de ligne de :

  • Connaître les différentes étapes d’une ligne automatisée
  • Comprendre parfaitement le fonctionnement des machines
  • Être expert dans les procédures de contrôle

Ce métier très polyvalent impose différentes aptitudes telles que :

  • La rigueur et la précision
  • Une grande réactivité
  • Une forte adaptabilité aux nouvelles technologies
  • L’autonomie

La formation adaptée au métier de conducteur de ligne est le bac professionnel (Pilote de systèmes de production automatisée ou Bio-industries de transformation, par exemple). Un BTS ou un DUT permet d’évoluer plus rapidement vers un poste de responsable atelier. Un ouvrier sans qualification peut atteindre ce poste, à condition de suivre des formations reconnues par la branche professionnelle.

Déposez dès maintenant votre CV dans la CVthèque CadresOnline et recevez sans efforts de nouvelles opprotunités de carrière.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Par Laurent
"Un conducteur de ligne débutant va percevoir une rémunération annuelle brute d’environ 1 300 euros (Source L’Étudiant) ou encore comprise entre 1 200 et 1 400 euros (Source Onisep)."

Attention, il s'agit d'une rémunération mensuelle et non annuelle...

Vous devez renseigner tous les champs :