CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilCoachingFiches métiers & salairesFiches métiersConsignataire maritime

+ Taille du texte -

Consignataire maritime

Par CadresOnline | Réagir | 3 commentaires

Autre appellation

  • Consignataire de navire

Missions

Le consignataire maritime, mandaté par l’armateur, effectue l’ensemble des opérations administratives, techniques et commerciales du navire lors de son escale au port. Sa mission va consister à :

  • négocier le chargement et le déchargement avec les manutentionnaires
  • superviser les opérations de réception et de livraison de marchandises
  • effectuer les formalités administratives (documents pour l’exportation, titres de propriété, déclaration aux douanes)
  • rechercher, si nécessaire, de nouveaux clients pour augmenter le volume de cargaison
  • répartir les dépenses d’escale entre le transitaire, le chargeur et l’armateur
  • ravitailler le navire en eau et fuel
  • organiser la visite médicale de l’équipage
  • entretenir le bateau

Environnement

Le consignataire maritime travaille généralement au sein d’une agence maritime ou d’une entreprise de consignation. Ce métier s’exerce dans un bureau près du port, pour pouvoir se rendre rapidement au navire. Au cours de sa journée, il entretient de nombreux contacts avec différents prestataires (douanes, assureurs, chambres de commerce, manutentionnaires…). Ses horaires de travail sont calqués sur ceux des départs et des arrivées des navires : il doit ainsi être très disponible, notamment les week-ends et les jours fériés.

Le consignataire maritime n’a généralement pas une rémunération à la hauteur des responsabilités qu’il assume ni du stress qu’il a à gérer : le salaire de départ avoisine le SMIC. Après plusieurs années d’expérience, il peut espérer gagner entre 23 et 28 000 euros annuels.

Profil

Il est important que le consignataire maritime possède de bonnes bases en :

  • techniques des transports
  • droit maritime
  • procédures douanières
  • contentieux
  • anglais
  • logiciels de transport

On appréciera aussi chez le consignataire certaines qualités telles que :

  • son dynamisme et sa réactivité
  • son sens de l’organisation
  • sa grande rigueur
  • ses capacités relationnelles

Rares sont les formations spécifiques qui conduisent à l’exercice de ce métier, qui s’apprend davantage sur le terrain. Toutefois, un bac +2 dans le transport (BTS Transport, DUT Gestion logistique et transport) constitue un plus aux yeux des employeurs.

Déposez dès maintenant votre CV dans la CVthèque CadresOnline et recevez sans efforts de nouvelles opprotunités de carrière.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Par Abdoul Karim Diabaté
Je suis à oa manutention à l'académie régionale des sciences et techniques de la mer et je voudrais i'tégré
Par nacera
je voudrai savoir est ce que l'agent consignataire peut vous déduire de votre décompte les B/L non échangé et les créances non recouvertes dont il est chargé
Par abdoul karim
je suis agent shipping a Aqua Multi-services cote d'ivoire c,est un métier très passionnant qui demande beaucoup de concentration par ailleurs j;invite les jeunes a se tourner vers le domaine maritime

Vous devez renseigner tous les champs :