CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilCoachingFiches métiers & salairesFiches métiersGestionnaire Actif/Passif

+ Taille du texte -

Gestionnaire Actif/Passif

Par CadresOnline | Réagir | 1 commentaire

Définition du poste

  • Entre stratégie financière et politique commerciale, le gestionnaire actif/passif a une fonction très dynamique et plus diversifiée que son rôle fonctionnel ne le laisse entendre.
  • Le travail du gestionnaire actif/passif s'effectue le plus souvent en équipe. Sous la direction d'un directeur financier, d'un secrétaire général ou parfois d'un contrôleur de gestion, les banques ont constitué des équipes de deux à vingt personnes selon la taille de l'établissement. Lorsqu'il est seul, le gestionnaire actif/passif anime des groupes transversaux qui lui permettent d'exercer toutes les facettes de sa fonction. Dans les services plus étoffés, la responsabilité se partage entre les "analystes" qui étudient, conçoivent et proposent leurs décisions, et les "gestionnaires" qui mettent en œuvre les outils, suivent les indicateurs, voire opèrent sur les marchés.

Missions

  • Réunit et organise les informations les plus fiables : sélectionne les indicateurs, met en place les circuits informatiques, croise et valide les éléments issus de la trésorerie, du back office marchés, du contrôle de gestion ou de la comptabilité.
  • Conçoit des instruments de suivi et d'analyses adaptés : élabore des tableaux de bord pour évaluer la structure du bilan et les risques financiers, mesure la sensibilité et l'exposition aux risques de taux et des liquidité, modélise différents impacts économiques, prévoit les échéances majeures ainsi que les incidences d'activités commerciales nouvelles.
  • Propose des opérations et des montages financiers pertinents en fonction des particularités ou des opportunités repérées : couvre les risques de marchés, recherche les meilleurs différentiels de taux, ajuste les échéances des positions, optimise les opérations sur fonds propres.
  • Aide aux décisions stratégiques ou commerciales : sur le prix des services, le taux des produits ou le suivi des effets de certaines prises de position.

Formation requise

  • Peu de formations initiales spécifiques permettent l'accès à cet emploi/métier.
  • Certains établissements universitaires proposent des certificats de haut niveau (mastères), ou des cycles de formation continue. L'accès à chacune des formations spécialisées est possible pour des diplômés des grandes écoles de commerce.
  • L'expérience dans le domaine financier est recherchée.

Qualités requises

  • Doit avoir de fortes capacités intellectuelles et un esprit de synthèse très développé.
  • Doit posséder de larges connaissances en informatique, en comptabilité et en analyse financière.
  • Doit avoir de grandes capacités d'adaptation, de souplesse.
  • Doit avoir des qualités de communication, d'ouverture et savoir travailler en équipe.

Rémunération

  • Junior : environ 43 000 euros/an.
  • Senior : environ 70 000 euros/an.

Déposez dès maintenant votre CV dans la CVthèque CadresOnline et recevez sans efforts de nouvelles opprotunités de carrière.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Par kola
je suis tres fort en informatique mais pour le moment je suis en 1ere année informatique de gestion

Vous devez renseigner tous les champs :