CadremploiCadresOnline

+ Taille du texte -

Ingénieur forage

Par CadresOnline | Réagir | 3 commentaires

Autres appellations

  • Ingénieur pétrolier
  • Ingénieur forage puits

Missions

L’ingénieur forage entreprend les premiers forages sur les zones estimées à fort potentiel en hydrocarbure. Son rôle est de définir les limites du champ de forage, afin de pouvoir commencer les forages à but commerciaux. Pour cela, il prépare le calendrier de forage : il s’occupe d’obtenir les équipements nécessaires, étudie les techniques les mieux adaptées, surveille la réalisation des puits et réalise aussi des tests.

Mais son travail ne s’arrête pas là et d’autres tâches lui incombent :

  • Veiller à la sécurité des hommes
  • Garder un œil sur le respect des normes environnementales
  • Mettre en place les programmes de forage
  • Optimiser les techniques de forage suivant les caractéristiques des puits
  • Gérer le budget forage
  • Gérer des contrats avec les fournisseurs d’équipements de forage

Environnement

L’ingénieur forage travaille quasi exclusivement à l’étranger et doit être capable de s’adapter aux différentes cultures qu’il va rencontrer. L'ingénieur forage exerce la plupart du temps dans un bureau d'études, dans des laboratoires ou dans des raffineries. Dans ce travail, qui demande une présence au plus près des opérations, mais aussi au siège ou dans les bureaux de l’entreprise, on navigue souvent d’un lieu de travail à un autre.

Un ingénieur forage débutant touche en général aux alentours de 38 K€ par an.

Profil

Chef d’équipe mais aussi homme de terrain, l’ingénieur forage se doit de développer de nombreuses aptitudes Tout d’abord, évidemment, une connaissance parfaite du milieu des hydrocarbures. Il doit également avoir une grande ouverture d’esprit, pour être capable de travailler un peu partout à l’étranger. Dans cette optique, il doit obligatoirement maîtriser parfaitement l’anglais. La connaissance d’autres langues ne sera d’ailleurs pas un handicap. La capacité à diriger une équipe est aussi une qualité requise.

Pour devenir ingénieur forage, les formations d’école d'ingénieurs généralistes sont un bon départ. Elles peuvent être complétées par des longs stages ou VIE, effectués dans le monde des hydrocarbures.

Déposez dès maintenant votre CV dans la CVthèque CadresOnline et recevez sans efforts de nouvelles opprotunités de carrière.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Par Kevin
Bonjour, je suis actuellement en 4ème année de formation générale d'ingénieur, et je suis à la recherche d'une école où je peux recevoir une formation ou une spécialisation pour la profession d'ingénieur foreur. Pourrais-je avoir des conseils sur le sujet?
Je vous remercie.
Cordialement.
Par Thierry Mayer
Bonjour,

Mon conseil est de finir ton bac scientifique (Math et Physique) et ensuite intégrer l'INSA de Lyon l'une des meilleure école d'ingénieur au monde. Prépare un diplôme d'ingénieur généraliste qui te permettra d'acquérir une analyse et une méthodologie globale. Ensuite tu pourras intégrer l'IFP ou l'ENSPM qui sanctionnent des formations spécifiques au forage et plus généralement dans le domaine pétrolier.
Et le plus important il faudra travailler pour une MAJOR telle que Shell, Exxon, BP, pourquoi pas Total.
Bonne chance.
Par Chesnel Pamphile
Je suis en Classe de seconde scientifique, et le forage est un domaine qui me flatte bien j'aimerai me spécialiser là dedans après mon BAC, mais je voudrai savoir à combien sont fixés les prix des écoles de forage en Europe ?

Vous devez renseigner tous les champs :