CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilCoachingFiches métiers & salairesFiches métiersIngénieur solaire photovoltaïque

+ Taille du texte -

Ingénieur solaire photovoltaïque

Par CadresOnline | Réagir | 4 commentaires

Autres appellations

  • Ingénieur projet solaire
  • Ingénieur en énergie solaire
  • Ingénieur d’étude en solaire photovoltaïque

Missions

Les missions de l’ingénieur solaire photovoltaïque peuvent s’articuler autour :

1) De la construction d’un projet :

  • Étude de faisabilité
  • Chiffrage du projet et recherche de financement
  • Demandes d’autorisation technique

2) Du suivi du projet :

  • Suivi de la construction
  • Rédaction des processus opérationnels et de la documentation technique
  • Gestion de la maintenance

3) De l’exploration de nouvelles voies :

  • Recherche de méthodes, concepts et solutions novatrices
  • Analyse des expériences et synthèse des résultats
  • Interface avec les équipes de développement
  • Lancement de nouveaux produits photovoltaïques

Environnement

Compte tenu du coût de l’énergie, la photovoltaïque va poursuivre son essor, et davantage d’emplois dans ce secteur devraient être créés, notamment le poste d’ingénieur solaire photovoltaïque. Celui-ci travaille généralement au sein d’un bureau d’études, d’un centre de recherche ou dans une direction technique. Sa rémunération annuelle débute, en moyenne, à 25 K€ et augmente progressivement avec l’ancienneté pour avoisiner 50 K€ après 5 ans d’expérience.

Profil

Pour exercer ce métier, il est important que l’ingénieur solaire photovoltaïque possède des compétences dans les domaines suivants :

  • Thermique du bâtiment, énergies renouvelables et solaire
  • Gestion de projets
  • Normes sécuritaires, réglementaires et environnementales (électrique et voltaïque)
  • Informatique : logiciels bureautiques et logiciels spécialisés dans l’ingénierie solaire et la thermique du bâtiment
  • Maîtrise de l’anglais

Quant aux aptitudes, certaines sont recherchées par l’employeur telles que :

  • La curiosité et le goût pour l’innovation
  • L’organisation et la rigueur
  • Les qualités relationnelles (écoute, pédagogie, travail en équipe)
  • Des facilités rédactionnelles (rapports, synthèse, documentation…)

Titulaire d’un bac +5, l’ingénieur solaire photovoltaïque est souvent issu d’une école d’ingénieurs généraliste ou d’une école spécialisée thermique, énergétique ou encore environnement et développement durable.

Déposez dès maintenant votre CV dans la CVthèque CadresOnline et recevez sans efforts de nouvelles opprotunités de carrière.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Par stevy
Bonjour je suis congolais de 29 ans désirant apprendre le solaire . Quoi me conseillez vous ?
Par basma
Bonjour, dans le profil des ingénieurs photovoltaïque j'ai remarqué que vous n'avez pas cité les étudiant du master 2 !
ils sont des ingénieurs aussi vu qu'ils ont étudiés 5 ans à l'université..
Par Aymeric
Bonjour, je suis un collégien en classe de troisième et je fais un exposé sur le métier d'ingénieur solaire photovoltaïque.
J'aurais souhaité avoir des informations à ce sujet parce qu'on en trouve trés peu sur internet.
Merci d'avance et j'espère que vous répondrez.
Par Aymeric
Bonjour, je suis un collégie en classse de troisième et je fais un exposé sur le métier d'ingénieur solaire photovoltaïque.
J'aurais souhaité avoir des informations à ce sujet parce qu'on en trouve trés peu sur internet.
Merci d'avance et j'espère que vous répondrez.

Vous devez renseigner tous les champs :