CadremploiCadresOnlineJobfinanceJobvente
Vous êtes ici : AccueilFormationLa période de professionnalisation

+ Taille du texte -

La période de professionnalisation

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

La période de professionnalisation est un dispositif introduit par la loi du 4 mai 2004 « relative à la formation professionnelle tout au long de la vie et au dialogue social ».

L’objectif est clair : maintenir l’employabilité du salarié considérant l’évolution du monde des affaires et des techniques, en d’autres termes, via des périodes de formation ciblée, faire en sorte que les compétences des salariés, surtout les plus anciens, restent au niveau du marché.

Qui peut en bénéficier, comment procéder ? Qui peut en bénéficier ?

La loi prévoit une définition précise des salariés pouvant bénéficier de ce dispositif. Devant obligatoirement être en contrat à durée indéterminée, les salariés doivent répondre à l’une des cinq conditions alternatives suivantes pour qualifier un profil éligible, c'est-à-dire soit « vulnérable », soit « vénérable ».

Profil « vulnérable » :

1. Posséder une qualification insuffisante au regard de l’évolution des technologies et de l’organisation du travail ;

2. Reprendre son activité professionnelle après un congé maternité ou un congé parental ;

3. Etre handicapé ou invalide.

Profil « vénérable » :

4. Détenir une expérience professionnelle de plus de vingt ans, ou avoir au moins 45 ans et avoir au moins un an d’ancienneté dans son dernier emploi ;

5. Envisager la création ou la reprise d’une entreprise.

Comment procéder ?

Deux questions se posent spontanément : quand a lieu la période de professionnalisation et est-on payé ?

Quand a lieu la période de professionnalisation ?

A l’initiative de l’employé ou de l’employeur, la professionnalisation a lieu en principe pendant le temps de travail.

Attention ! La professionnalisation peut aussi se dérouler pour tout ou partie en dehors du temps de travail :

  • si elle est à l’initiative du salarié, elle s’inscrit dans le cadre du Droit individuel à la Formation (DIF) ;
  • si elle est à l’initiative de l’employeur, celui-ci doit obtenir une autorisation écrite du salarié.

Est-on payé ?

Lorsque la période de professionnalisation a lieu pendant le temps de travail, la rémunération est bien sûr maintenue.

En revanche, lorsque la formation est réalisée en dehors du temps de travail, l’employeur et le salarié doivent définir préalablement ensemble, par écrit, le montant de la rémunération.

Vous devez renseigner tous les champs :