CadremploiCadresOnline
Vous êtes ici : AccueilActualitésDossiers emploiLe recrutement sur internet frôle la saturation

Personnalisez votre candidature sur Internet !

Internet a bouleversé ces dernières années les règles du jeu en matière de recrutement. Dans le contexte actuel, un seul mot d'ordre : démarquez-vous !

+ Taille du texte -

Le recrutement sur internet frôle la saturation

Par CadresOnline le | Réagir | soyez le premier à réagir

En croissance exponentielle, le trafic du marché de l'emploi sur internet menace d'arriver à saturation. Du coup, recruteurs et candidats se cherchent.

L'engorgement menace de saturer dangereusement le marché de l'emploi sur internet : d'un côté, on estime actuellement à environ 300 000 le nombre des annonces d'offres d'emploi publiées en permanence sur internet en France. De l'autre, les envois de candidatures par les chercheurs d'emploi se comptent par millions. C'est dire l'ampleur phénoménale qu'a pris le marché de l'emploi sur internet.

Depuis deux ans, non seulement les échanges entre offreurs et demandeurs d'emploi sont arrivés à maturité, mais on frise bien aujourd'hui la saturation de part et d'autre. D'abord pour les recruteurs qui reçoivent souvent plusieurs centaines de réponses à leurs annonces, dont une écrasante majorité se révèle en totale inadéquation avec les termes de l'offre. Pour les candidats ensuite, qui du coup envoient des dizaines de candidatures à l'aveugle et ne reçoivent donc évidemment jamais de réponse, même négative.


Le système du recrutement par internet arriverait-il à ses limites ? Certains le pensent, qui cherchent désormais d'autres pistes ou d'autres média pour véhiculer offre ou demande. Blogs, Forums, annonces téléphoniques, … toutes les idées sont actuellement explorées dans un seul but : cibler, affiner la diffusion de l'information, quelque soit son origine. L'enjeu est colossal : internet est aujourd'hui le principal média véhiculant les échanges entre recruteurs et candidats. La résorption de ce gigantesque embouteillage devient dès lors absolument vital.


Or, le bon sens élémentaire consiste déjà à apprendre à utiliser ces nouveaux outils de façon rationnelle et intelligente. Ce qui n'est largement pas le cas actuellement : faute de véritable mode d'emploi, les candidats continuent inlassablement d'appliquer les bonnes vieilles méthodes papier à la candidature en ligne, ne profitant des atouts d'internet que pour "arroser" plus massivement des systèmes déjà saturés. Puisque, grâce à internet, le coût de la candidature est ... nul. Une situation aggravée par le fait que les recruteurs ont une fâcheuse tendance à garder jalousement les informations qui permettraient justement au candidat de mieux ajuster ses envois et donc de faire mouche.


La solution est pourtant simple : il s'agit justement de personnaliser la candidature, de la cibler beaucoup plus précisément par rapport à l'offre ou au contexte de l'entreprise visée. Ce qui n'empêche évidemment pas d'explorer les nouvelles pistes, mais toujours dans le même esprit : se démarquer de la masse, faire valoir ses spécificités et atouts.

Ajouter un commentaire

Vos réactions

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier

Vous devez renseigner tous les champs :